France

[france][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[Science][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

Crise migratoire: Et-il temps d'arrêter coûte que coûte l'arrivée de migrants sur les côtes de l'Union européenne ?

 (Photographie d'illustration)

Depuis le premier janvier 2017, plus de 110 000 personnes ont rejoint l’Europe par la mer Méditerranée. Une énorme majorité de ces candidats à l’asile (86 000) a rejoint l’Italie.


La Méditerranée est redevenue la principale route de passage pour les vers l’Europe. Mais la route est extrêmement dangereuse. La traversée est périlleuse. Depuis le début 2014, on estime que plus de 12 000 personnes sont mortes, noyées en pleine mer. Elles seraient vraisemblablement près de 30 000 depuis 1998.

➤➤ A lire aussi : Cédric Herrou et José Bové escortent 200 migrants à Nice pour leur faire obtenir l'asile

Empêcher ou accompagner?

Près de 90% ces " intrépides " ont quitté les côtes de la Libye. Leurs embarcations de fortune sont inadaptées pour des traversées en haute mer. Les passeurs ne leur ont pas fourni le carburant nécessaire. Leurs vivres sont insuffisantes.

Alors comment empêcher d’autres noyades ? Faut-il tout mettre en œuvre pour endiguer les départs ? Ou au contraire encadrer au mieux les traversées ? Faut-il délocaliser sur les rivages des départs l’octroi des visas et les statuts de protection internationale ?

Le secrétaire d’Etat à l’asile et à la migration Théo Francken considère que les opérations de la frégate Louise Marie, affrétée par la Marine belge dans le cadre européen de la mission militaire "Sophia" constitue un "appel d’air" et qu’elle inciterait en d’autres termes les à prendre le risque de la traversée. Des critiques identiques sont adressées aux ONG qui entendent porter assistance aux réfugiés et affrètent donc également des navires pour les secourir.

La Belgique en fait-elle assez pour aider les réfugiés ? Doit-elle stopper son implication en mer Méditerranée ? Faut-il endiguer coûte que coûte le phénomène migratoire et fermer davantage les frontières extérieures de l’Union européenne ?

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | www.rtbf.be/info/belgique/ (Photographie d'illustration : Faut-il arrêter coûte que coûte l’arrivée de migrants sur les côtes de l’Union européenne ? - © ARIS MESSINIS )

  Source  ► 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Abonnement newsletter